top of page
Rechercher

Hommage à Gérard Pélisson, parrain de la Coupe Georges Baptiste en 2005

Dernière mise à jour : 14 mars 2023

Cofondateur du groupe Accor avec Paul Dubrule, Gérard Pélisson est décédé le 6 mars 2023. C’est un monument de l’hôtellerie qui a disparu, mais aussi une figure bien connue de notre industrie.

Gérard Pélisson et Paul Dubrule dotèrent ainsi l’économie française de l’un de ses fleurons et incontournable vivier d’emplois, sixième groupe hôtelier mondial dont les 5 400 établissements sous les enseignes Novotel, Ibis, Sofitel, Mercure ou Pullman, représentent l’économie française dans 110 pays. Lorsqu’il laissa les rênes du groupe en 1997, Gérard Pélisson consacra alors son énergie à l'École des Arts Culinaires et d'Hôtellerie d'Écully, qu’il cofonda avec son ami Paul Bocuse : main dans la main avec le chef, il fit de l’Institut éponyme un centre de recherche et un conservatoire d’excellence hôtelière, qui partage aux générations futures la culture du dépassement qui a fait leur succès. Franck Languille et l’ensemble du bureau de la Coupe Georges Baptiste saluent l’itinéraire d’un homme de lien, par caractère et par carrière, d’un visionnaire qui sut démocratiser l’hôtellerie française, la confronter aux défis du XXIe siècle et lui impulser une envergure internationale. Un parrain d’exception En effet, Gérard Pélisson avait accepté d'être présent et de nous aider très largement "financièrement" pour l'édition 2005 de la Coupe Georges Baptiste. Édito de Gérard Pélisson en 2005 : Monsieur le Président,

Nos métiers d’hôteliers et de restaurateurs ont plus que jamais besoin de l'esprit d'innovation et du dynamisme de la jeunesse. Le XXI siècle est celui qui va connaitre la plus formidable expansion des industres du voyage et du tourisme dans le monde. Les attentes et les besoins de la clientèle sont en constante et rapide évolution : il faut non seulement s’y adapter mais aussi les anticiper. C’est pourquoi notre Groupe, partout où il est implanté, a choisi de faire confiance aux jeunes : plus de la moitié des femmes et des hommes qui le composent ont moins de 35 ans. Pour peu qu'ils soient bien formés et motivés, comme le sont les challengers de la Coupe Georges Baptiste, les jeunes qui font le choix de notre secteur d'activité y gravissent « l'escalier professionnel » plus vite que dans beaucoup d’autres secteurs. C'est en tout cas le vœu que forme le parrain de votre promotion 2005 ! Veuillez croire, Monsieur le Président, a l’assurance de mes sentiments les meilleurs. Gérard Pélisson Un podium exceptionnel cette année-là : 1er : Frédéric de Ravinel 2ème : Frédéric Kaiser 3ème : Sébastien Cavailles



35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page